ABATTOIR AVICOLE

La chaine d’abattage comprend les étapes suivantes :

L’amenée des produits vivants:

     Les poulets arrivent vivants dans des caisses en plastique et sont accrochés manuellement à des crochets sur un convoyeur aérien et les caisses vides sont récupérés par un tapis gravi rouleur pour être nettoyés avant d’être embarqués sur les camions.

L’abattage et la plumaison :

    Les poulets sont amenés par un convoyeur aérien vers la saignée ensuite vers le compartiment d’échaudage-les poulets abattus sont trempés dans de l’eau chaude- pour être orientés ensuite vers une plumeuse (une plumeuse d’attaque et une plumeuse de finition).

L’éviscération:

    Une fois le cloaque coupé, les différents organes internes (gésier-cœur-poumons-foie…) sont extirpés de manière automatique.

Le traitement des viscères:

    Les viscères sont nettoyés et déposés dans des bacs appropriés ; les gésiers à part, les cœurs à part, les poumons à part et les foies à part…

   Une fois les sous-produits (viscères) traités les carcasses de volailles sont transportés dans la salle de ressuage (refroidissement par brumisation à l’eau froide)

La découpe:

    Les ailes et les cuisses  et les pillons sont découpés et mis en barquettes alors que les bustes et autres parties sont destinés au désossage et à la VSM (viande séparée mécaniquement).

    Toutes ces étapes sont bien entendu contrôlées et gérées par un système  de commande informatisé.